Justine Henin

Un élève de première année, Nathan Lannoy, nous a apporté une balle de tennis signée par Justine Henin.

P1260769

Justine Henin est née à Liège le 1er juin 1982.
Malgré un relatif handicap de taille et de poids (petit gabarit), elle est l’une des joueuses dominantes des années 2003 à 2008 et se construit un palmarès riche de 43 titres en simple (dont 7 levées du Grand Chelem, 1 médaille d’or olympique et 2 masters) grâce à la variété de son jeu dont John McEnroe qualifia le revers à une main de « meilleur revers du monde », hommes et femmes confondus.

Lors d’une conférence de presse du 14 mai 2008, alors dans sa 117e semaine au sommet de la hiérarchie, elle annonce à la surprise générale mettre un terme immédiat à sa carrière sportive.

Le 22 septembre 2009, elle annonce son retour à la compétition au début de l’année 2010. Blessée au coude en juin 2010, elle ne peut toucher une raquette pendant six semaines au minimum, et se voit forcée de renoncer aux tournois de l’été 2010, remplacée par Serena Williams lors du match d’exhibition prévu contre Kim Clijsters.

Elle revient à la compétition en janvier 2011, mais de nouveaux examens médicaux effectués après son élimination au troisième tour de l’Open d’Australie 2011 montrent que sa blessure est plus sérieuse qu’il n’y paraît.

En conséquence, elle annonce son retrait définitif de la compétition le 26 janvier 20116. Elle est la mère d’une petite Lalia depuis le 20 mars 2013.

Justine Henin.jpg

Son palmarès :

1999 : Anvers

2001 : Gold Coast, Canberra, ‘s-Hertogenbosch

2002 :Berlin, Linz

2003 :Dubai, Charleston, Berlin, Roland-Garros, San Diego, Toronto, US Open, Zurich

2004 : Sydney, Australian Open, Dubai, Indian Wells, Jeux Olympiques

2005 : Charleston, Varsovie, Berlin, Roland-Garros

2006 : Sydney, Dubai, Roland-Garros, Eastbourne, New Haven, Masters

2007 : Dubai, Doha, Varsovie, Roland-Garros, Eastbourne, Toronto, US Open, Stuttgart, Zurich, Masters

2008 : Sydney, Anvers

2009 :/

2010 : Stuttgart, Rosmalen

Robert Kelly

Un deuxième colis nous est parvenu de Chapel Hill et l’équipe de tennis de l’Université nous offre à nouveau quelques pièces, signées par Robert Kelly, un de leurs joueurs.

Robert Kelly 1

P1260612

Vous pouvez trouver les informations sur cette université et ses nombreudses sections sportives dans nos articles précédents.

Le site des Tar Heels vous présente plus en détails Robert Kelly : http://www.goheels.com

FZLTYOVUJCVAJZU.20150410195738

Tennis UNC

Evan Aycock nous offre un t-shirt signé par les joueurs de tennis de l’UNC.

UNC Tennis

Dans cette équipe, on retrouve par exemple des joueurs comme William Blumberg qui a remporté la Coupe Davis Junior avec l’équipe des USA en 2014, a atteint la finale du double junior à Roland Garros et les quarts de finale en simple et en doubles à Wimbledon.

Tar Heels tennis

Le site des Tar Heels : http://goheels.com/

Equipe belge de Coupe Davis

Nous l’avions annoncé : Steve Darcis nous réservait une belle surprise !

A la fin du fantastique match Allemagne-Belgique en ce début de mois de février, il a fait signer un polo par toute l’équipe : Arthur de Greef, Joris De Loore, Ruben Bemelmans, Steve Darcis et le coach, Johan Van Herck.

Et comme il n’est passé que quelques heures par Liège, entre le match à Francfort et le départ pour le tournoi de Sofia (avant de prendre l’avion pour Memphis !), c’est son papa Alain qui s’est chargé de passer prendre la vareuse chez lui et de nous la remettre.

Voilà une famille qui soutient bien notre projet !

maillots-solidaires110

Cette rencontre, pour laquelle la Belgique n’était pas du tout favorite, restera un grand moment dans l’histoire de notre équipe de Coupe Davis.

allemagne-belgique

La composition de l’équipe belge lors de ce match :

capture-allemagne-belgique

La victoire 1-4 permet ainsi à notre pays de se hisser en 1/4 de finale de cette compétition, où la Belgique sera opposée à l’Italie, à Charleroi, du 7 au 9 avril.

Margaux Bovy

Les premiers contacts avec Margaux Bovy ont été pris voici plusieurs semaines et dès le départ, elle nous avait promis de nous aider.

Il aura simplement fallu trouver un peu de temps dans son emploi du temps bien chargé et l’aide précieuse de son papa dans les échanges de courrier, avec une intervention d’Alain Darcis au passage, pour qu’elle puisse nous faire parvenir cette tenue signée.

Un grand merci donc à toute la famille pour cette disponibilité et cette gentillesse qui nous procurent de si bons souvenirs dans ce projet riche en belles rencontres.

Margaux Bovy.jpg

Margaux Bovy est née le 28 septembre 1997.

Quand elle n’est pas en tournoi aux quatre coins du monde, Margaux réside à Comblain-au-Pont.

Son coach est Eric Marquet et elle fait partie, comme de nombreuses joueuses et de nombreux joueurs, du team Hope and Spirit.

Margaux Bovy 2.jpg

Margaux est actuellement 845 ème au classement mondial.

Margaux a grandi dans une famille très sportive, aussi bien les parents (tennis, triathlon, escrime) que les enfants (tennis, natation, hockey).

Elle goûte à tous les sports, avant de se lancer dans le tennis vers l’âge de 8 ans.

Passée par les clubs de Tennisssimo et Smash 51, elle rejoint ensuite le RFCL.

Actuellement, elle est affiliée au Royal Tennis Club de Liège.

En ce début de saison, après une belle préparation à Abu Dhabi avec le team Hope and Sprit, Margaux vient malheureusement de se blesser au tournoi de Hammamet.

Nous lui souhaitons de vite retrouver le chemin des terrains et de la victoire.

 

Steve Darcis

C’est grâce à Olivier Vermote, responsable chez Décathlon … et papa de notre élève Lucas, que nous pouvons vous proposer trois polos signés par Steve Darcis.

Steve est sponsorisé depuis quelques mois par cette firme bien connue et il avait signé quelques polos pour de grandes occasions !

Mais Steve nous réserve encore une bien belle surprise pour les prochains jours …

steve-darcis

Parmi toutes les pièces reçues, il y a toujours des coups de cœur, soit pour la renommée du club ou du sportif, soit pour la beauté de l’objet reçu, soit pour l’admiration que l’on peut éprouver pour la personne.

Steve Darcis fait partie de ces sportifs qui inspirent le respect, non seulement pour son immense talent, mais aussi pour sa force de caractère exceptionnelle.

Surnommé le « Shark » ou « Monsieur Coupe Davis », il vient encore de permettre aux amateurs de tennis belges de vibrer lors de cette récente victoire en Allemagne en Coupe Davis.

Né le 13 mars 1984 à Liège, Steve a été touché très vite par le virus du tennis via son papa Alain, professeur de tennis et propriétaire d’un ancien club de tennis de la région.

Il est difficile de résumer une carrière déjà aussi remplie, mais on évoquera les deux titres remportés en simple en 2007 à Amersfoort et en 2008 à Memphis.

Il est toutefois impossible de passer sous silence ce fameux match du premier tour du tournoi de Wimbledon en 2013 où il élimine Rafael Nadal.

Malheureusement, il se blesse à l’épaule lors de cette rencontre et il ne peut disputer le tour suivant et il sera écarté des courts durant de nombreux mois.

Et puis, personne n’oubliera ses prestations en Coupe Davis, avec notamment une saison 2015 qui verra la Belgique se hisser en finale, après avoir battu la Suisse, le Canada et l’Argentine … en attendant des nouveaux exploits pour la suite de cette campagne 2017.

steve-darcis-2

 

Enzo Couacaud

C’est donc Julien Cagnina qui a convaincu son camarade d’entraînement, et partenaire de double, Enzo Couacaud de faire également un geste pour notre projet. Il nous offre lui aussi un polo dédicacé.

enzo-c

Enzo Couacaud, est né le 1 mars 1995 à Port-Louis, à l’Ile Maurice.

Le Franco-Mauricien commence le tennis à l’âge de cinq ans.

En 2009, il atteint les demi-finales du tournoi des Petits As à Tarbes.

L’année suivante, il gagne le tournoi international junior de Bruxelles, après être sorti des qualifications. Il remporte également les tournois de Leiria (POR) et de Wavre-Sainte-Catherine (BEL).

En 2011, Enzo Couacaud gagne le tournoi de Chandigarh (IND), Nonthaburi (TAI) et surtout le Championnat d’Europe Junior, à Moscou. Il échoue au premier tour de Wimbledon et l’US Open junior, après être sorti des qualifications.

En 2013, il remporte ses deux premiers Futures à Akko (Israël) puis à Istanbul.

En 2014, il remporte trois nouveaux tournois Futures.

En 2016, il ajoute 4 titres à son palmarès, avec deux victoires en Indonésie et deux au Vitenam.

Il est actuellement 413ème au classement ATP, mais son meilleur classement date de mars 2015, avec une belle 206ème place.

enzo-couacaud